TREMPLIN 2

TREMPLIN 2 est le programme des jeunes de première qui ont déjà suivi les parcours TREMPLIN 1. Après 8 spectcales vus at analysés dans le parcours parisien et une quinzaine de de spectacles vus à Avignon, ils ont acquis un regard critique ainsi qu’une aisance rédactionnelle en rédigeant leur journal de bord mais aussi en s’initiant à l’écriture de critiques (2 sont demandées en seconde).

Leur parcours en autonomie leur permet de développer ces qualités : invités par le Théâtre de L’ÉPÉE DE BOIS et le THÉÂTRE DES QUARTIERS D’IVRY (TQI), ils choisissent entre 3 et 5 spectacles dans l’ensemble de leurs programmation et s’engagent à nous envoyer une critique, que nous transmettons au théâtre après corrections de forme éventuelles et que nous publions  sur notre BLOG ainsi que sur Facebook et Tweeter).

Ils ont également un parcours en GROUPE de 4 spectacles leur permettant de découvrir l’opéra, la musique symphonique, la danse et le théâtre étranger.

Le parcours en GROUPE

 30 janvier 2018 / DANSE / Cie Wang Ramirez

Belle façon de reprendre le programme en groupe ! Un trio époustouflant sur scène ! De la danse pleine d’émotions et de poésie qui a séduit la grande majorité des jeunes.

 Le groupe à l’Espace Pierre Cardin

Un commentaire élogieux de Théa F. :

Les danseurs et chorégraphes Honji Wang et Sébastien Ramirez mettent en mouvement à l’espace Pierre Cardin le disque Nitin Sawhnev autour de « Dystopian Dream », un voyage sonore. Ils offrent une fusion de style entre la danse contemporaine et le hip-hop sans oublier l’envol et la suspension que représente leur spectacle. Les danseurs poussent le bouchon de la virtuosité en rêvant de décollage, de vertige et d’ivresse. C’est un spectacle de danse, d’illusion et de gravité intégrant la chanteuse Eva Stone qui fait réellement partie de la pièce et qui guide les morceaux de l’album.
Les thèmes de la solitude et du chagrin sont très présents avec un message final réconfortant de la mort et de la vie qui sont des chemins naturels en ajoutant une touche d’humour et de clarté. Ce spectacle mélange genres et diversité.
Je le conseille réellement pour 1h30 d’évasion et d’admiration !

 7 février 2018 / OPERA
Gioacchino Rossini mes Damiano Michieletto Direction musicale Ricardi Frizza

 Le groupe à l’Opéra Bastille

Franc succès auprès de tous qui, pour la plupart, découvraient l’opéra !
Certains ont salué la modernité avec laquelle la pièce de Beaumarchais a été adaptée tandis que d’autres s’extasiaient sur l’orchestre et les voix des chanteurs !
Bien sûr, tous ont adoré ce décor mouvant en « maison de poupées » ! Ils appréhendaient un peu la durée de l’opéra mais tous n’ont pas vu le temps passer tellement ce spectacle nous transporte… Une très belle soirée !

  © Bernard Coutant

 9 mars 2018 / SPECTACLE ETRANGER

Texte et mise en scène Adel Hakim

Un enthousiasme marqué pour le spectacle et le sujet traité. Pour certains, la pièce devrait être jouée dans les écoles « tellement elle est  pédagogue sur le conflit ». Rappelons que ce groupe avait vu l’an dernier Antigone, joué également par les comédiens du Théâtre National palestinien et mis en scène par Adel Hakim.

Le spectacle a été suivi d’un pot, offert par DJL aux jeunes, au cours duquel ils ont rencontré Elisabeth Chailloux qui a participé à l’élaboration du spectacle : échange riche et extrêmement intéressant.

 11 avril 2018 / MUSIQUE

Atmosphères Ligeti, Lohengrin Prélude Acte I, Concerto pour violoncelle Schumann, Symphonie n°7 Beethoven

Direction Christoph von Dohnanyl  Violoncelle Kian Soltani

Magnifique concert qui a soulevé l’enthousiasme des jeunes qui, pour la plupart, découvraient un concert classique et la superbe salle de la Philharmonie ! Curiosité de découvrir un orchestre, une direction d’orchestre, admiration pour les musiciens (et ceux qui font eux-mêmes de la musique y étaient très sensibles), goût pour ce programme très varié et respect enthousiaste pour le soliste : tout concourait à faire de ce dernier spectacle en groupe une vraie réussite !

  

Le retour enthousiaste de Mikhaïl T.

C’était mon deuxième concert musical  dans ma vie et tous les deux sont passés dans la belle et grandiose Philharmonie de Paris.

J’ai pu assister à un concert atypique qui assure une tempête d’émotions. C’était un mélange de la musique classique et contemporaine, de la musique occidentale et orientale. on passe par la polyphonie cosmique de Ligeti, puis par la solitude immense de Wagner, ensuite on apprécie la musique romantique de Schumann et l’incroyable « persian fire danse » de Soltani, et enfin, on termine ce voyage musical par l’excellente Symphonie n°7 de Beethoven.

J’ai été profondément impressionné par la virtuosité du soliste Kian Soltani. Son jeu au violoncelle restera inoubliable. Je n’ai jamais vu un homme aussi passionné dans ma vie…

Ce concert a complètement bouleversé ma vision de la musique et a libéré les émotions les plus profondes. C’était  une expérience incomparable que je serai heureux de répéter.

L’Orchestre de Paris, sous la direction de Christoph Von Dohnanyi, nous conduit dans un voyage musical inoubliable.

Le parcours en AUTONOMIE (Cliquer pour découvrir les critiques)

Epée de bois * / TQI **