Tartuffe au Théâtre de la Porte Saint Martin

 Vu par Kristel M.

Un bijou théâtral !

Désormais tout le monde le sait, Molière dramaturge de génie ne cesse d’être d’actualité. À l’heure où tous semblent porter un masque dans notre société et où la religion est critiquée parce que souvent détournée de son but premier, Tartuffe plus que jamais nous rappelle que les gens ne sont pas toujours ce qu’ils prétendent être et que l’on reconnaît un bon dévot non pas à ses actions soit disant motivées par le ciel, mais à une âme sincère et charitable. C’est dans le magnifique Théâtre de la porte Saint-Martin que se joue, jusqu’au 31 décembre, cette incontournable pièce. Un bonheur pour les oreilles et les yeux grâce à la splendide mise en scène de Michel Fau, aux décors d’Emmanuel Charles et aux très beaux costumes de Christian Lacroix.

Poussant l’hypocrisie et le vice à son comble Michel Fau (Tartuffe) forme, avec le monument du théâtre, Michel Bouquet un excellent duo. En effet pour la première fois réunis sur les planches les deux comédiens nous montrent qu’il n’y a pas d’âge pour se laisser berner par la fausse dévotion et que tous les prétextes sont bons pour laisser place à l’intérêt personnel. Entre un Orgon vieux et persuadé d’avoir recueilli un pauvre souffrant d’une « honnête misère » et un Tartuffe manipulateur, envahissant et malhonnête faisant passer tous ses abus sous couvert d’obéir à la volonté divine, montrent à quel point la religion dans de mauvaises mains peut très vite devenir une arme. Le travail de metteur en scène effectué ici par Michel Fau se révèlera parfait, du décor d’église fait d’icônes de saints et de portes dérobées, en passant par l’autel sous lequel ira se cacher Orgon pour débusquer l’hypocrite, jusqu’à l’imposante croix qui, trônant au-dessus de la scène telle une épée de Damoclès, s’enflammera lors du final, symbolisera à la perfection le juste retour des choses de la volonté du ciel !

Un spectacle époustouflant à ne surtout pas manquer !

Pour suivre toute l’actualité théâtrale DJL : http://jeunes-lettres.org/blog/

Laisser un commentaire