TARKOVSKI, LE CORPS DU POÈTE au Théâtre des Quartiers d’Ivry jusqu’au 6 mai

MES Julien Gaillard | Simon Delétang // Texte original Julien Gaillard
extraits de textes de Antoine de Baecque et Andreï Tarkovski

 

Voir une pièce de l’auteur, acteur et metteur en scène Julien Guillard, c’est entrer dans un univers particulier. C’est une histoire dans une histoire.
Aucun détail n’est laissé au hasard. La mise en scène est savamment étudiée, au service du texte. Dès le début de la pièce, le spectateur est plongé dans un univers ingénieux avec Tarkovski allongé, couvert d’un drap blanc et d’une bougie minutieusement posée dessus. La luminosité est également, tout au long de cette pièce, un élément très important, embellissant le décor et transportant d’autant plus le spectateur dans l’univers de Tarkovski.
Cette pièce nous ouvre la porte sur un monde où il est question d’une quête de la beauté, celle de la nature des humains et de la poésie.
Quand Tarkovski, l’un des plus important génie  du cinéma du 20e siècle, se fait censurer en URSS, il doit vivre l’exil et l’éloignement de sa famille pour sa passion cinématographique. Cette pièce, basée sur la vie de ce cinéaste, est en lien avec « le corps du poète » où Julien Gaillard nous propose sa fine écriture.
Enfin, je me suis laissée emporté par le jeu des comédiens qui est fantastique : il vous transporte dans cet univers fort et dense.
Tout ce qu’on peut attendre d’une pièce de théâtre !
Deux heures qui vous laisseront chamboulées et qui vous feront oublier le temps !

Critique de Théa F. (TREMPLIN 2)

 

Très belle représentation de Tarkovski, mis en scène par Julien Gaillard au Théâtre des Quartiers d’Ivry !

Une pièce tournant autour d’un personnage très intéressant et particulier, qui porte sa réflexion sur sa place d’artiste dans le cinéma (notamment russe, duquel il est exclu).

Le jeu des acteurs est juste sublime, mis d’autant plus en valeur par une mise en scène très poétique avec des décors épurés.  À voir !

Critique d’Anna Q. (TREMPLIN 2)

Pour suivre toute l’actualité théâtrale DJL : http://jeunes-lettres.org/blog/

Laisser un commentaire