AVIGNON 2013

Comme chaque année, le séjour au festival d’Avignon est l’apothéose du programme Un tremplin pour l’avenir : les jeunes y découvrent un lieu chargé d’histoire, une ville investie par les compagnies théâtrales qui lui donnent son caractère à la fois festif et culturel.

Cette année, les dates d’ouverture du Festival OFF ayant fluctué, nous avons dû modifier et retarder les dates du séjour, pourtant réservé dès juillet 2012…Ainsi, nous sommes partis du 11 au 14, ce qui a empêché 3 jeunes de participer, les dates de leurs vacances familiales étant bloquées. (Le séjour 2014 est d’ores et déjà réservé : nous espérons que les dates d’ouverture du IN et du OFF ne seront pas modifiées !)

Nous arrivons donc le 11 et les jeunes découvrent avec bonheur la terrasse du centre YMCA.

bis  DSC01143

Visite du Palais des Papes avant les premiers spectacles : La pitié dangereuse d’après S.Zweig, mise en scène de S.O.Bisson au Petit Louvre, Fabula Buffa d’après Dario Fo par Le Teatro Picaro au Buffon et Valises Blues par B.Siksou au Roi René

Le 12 commence par une belle rencontre avec Laurence Werlé qui a adapté le texte de Michel Quint, Et mon mal est délicieux, que nous verrons le 14. Le texte, dans une fiction amoureuse, évoque de vrais événements des débuts du festival avec Jean Vilar et Gérard Philippe. C’est donc une belle occasion de parler de l’histoire du festival et de ses grandes figures. Merci à Laurence Werlé pour ces riches moments.

DSC01158Rencontre avec Laurence Werlé sur la terrasse de l’YMCA

 

Nous partons après le déjeuner pour une nouvelle journée théâtrale : Barouf à Foggia, d’après Goldoni, à la Cour du Barouf, par les comédiens de l’AIDAS que nous avions vus en répétition à Versailles en mars. Ensuite, les jeunes qui ont choisi dans une pré sélection le spectacle qu’ils veulent voir, se répartissent en 4 groupes : ils verront Les fourberies de Scapin par la Cie Avanti à la Cour du Barouf, Aquatique, spectacle de danse-mime par la Compagnie chinoise San Tuo Qi aux Remparts, Des amours, trois pièces d’A. Tchékhov par la Cie Des moutons noirs aux Oulles ou le woman-show Marine Baousson fait crépiter Avignon à la Porte Saint-Michel (ils sont sortis tous contents du spectacle qu’ils avaient choisi !). Enfin, après un pique-nique pris dans un square agréable, nous voyons La lettre, spectacle du mime Paolo Nani.

DSC01166 A la cour du Barouf DSC01173 Pique-nique du soir

Le 13 est une journée TRES remplie : 5 spectacles très variés et une rencontre prévue avec l’équipe de la Compagnie Paradoxe(s)

Nous commençons par un opéra, Cosi fan tutte de Mozart par la Cie L’Envolée lyrique au Petit Louvre, puis, après un pique-nique rapide, nous découvrons le beau texte de  M.Visniec, Le mot « progrès » dans la bouche de ma mère sonnait terriblement faux par la Cie Paradoxe(s) aux Lucioles. Nous rencontrons sur une petite place ombragée l ‘équipe entière pour plus d’une heure d’un échange d’une grande richesse (Merci à eux !). Petite pause gourmande avec une glace, temps libre avant de se retrouver au Balcon pour La conférence des oiseaux de JC Carrière par la Cie Serge Barbuscia (seul spectacle des 13 vus qui fait l’unanimité de l’ennui et de la prétention !!!) et ensuite R&J, une adaptation de Roméo et Juliette d’Alexis Michalik (unanimité cette fois pour les louanges !). Pique-nique avant le spectacle du IN au beau Cloître des Célestins : Drums and Digging du chorégraphe congolais Faustin Linyékula. Ainsi s’achève cette grande et très riche journée !

DSC01178 Rencontre avec la Cie Paradoxe(s)

DSC01185 Devant le Cloître des Célestins

      DSC01205

Le 14, dernier jour, nous réserve une belle surprise : une belle rencontre impromptue avec Laurence Werlé, Michel Le Royer et Adrien James (les deux comédiens), à la sortie du Petit Chien où nous avons vu Et mon mal est délicieux  

 

Un dernier pique-nique, un dernier spectacle pour ceux qui le souhaitaient (Guitare Amoroso) et les valises pour regagner la gare TGV…

Un peu de nostalgie de quitter ainsi Avignon, mais tous n’ont qu’une envie, c’est d’y revenir ! C’est bien ce que nous souhaitons : que Des jeunes et des lettres  soit un « TREMPLIN  » pour approfondir ce que nous proposons pendant un an !

De retour à Paris, nous avons publié le palmarès d’Avignon 2013  

 

RENDEZ-VOUS EN SEPTEMBRE POUR LES NOUVEAUX PROGRAMMES UN TREMPLIN POUR L’AVENIR, TREMPLIN 2 et ENVOL et en JUILLET 2014 A AVIGNON….

Laisser un commentaire