Armande Béjart (vie de Molière)

LogoEpeedeBois-HD Hte Résol Armande Béjart

Une pièce assez cafouilleuse dont le jeu des acteurs reste à désirer…

C’est au théâtre de l’Epée de Bois que s’est jouée la réalisation de Christine Bayle Armande Béjart ce vendredi dernier pour un public assez enthousiaste avant le début de la pièce. C.Bayle, qui est aussi l’actrice principale de sa pièce, choisit de raconter la vie de Molière et de sa femme Armande à travers un discours entre cette dernière et un personnage dont l’identité nous est inconnue. Au fur et à mesure que la vie de Jean-Baptiste Poquelin nous est contée, des « flashbacks » sont alors intégrés, montrant une jeune Madame Molière jouer pour la troupe de Monsieur dans le Tartuffe ou Dom Juan.

La pièce compte cinq acteurs au total, dont un musicien, qui, selon l’avis de l’émetteur de cette critique, n’avait aucune utilité dans le spectacle. En effet, quand c’était pour accompagner les acteurs dans leur danse, quelques cordes de mandoline sont gratouillées, puis le musicien disparaît. L’utilisation de l’espace est primordiale dans l’art du spectacle. Or les comédiens sont tellement focalisés sur leurs monologues qu’ils oublient presque ce qu’il font et comment ils bougent. De plus, le texte est si mal approprié par les comédiens qu’on y croirait de l’improvisation. Les costumes en revanche correspondent bien à l’époque et au style, il n’y a donc rien à dire là-dessus, même si le décor est inexistant et certains accessoires inutilisés, donc inutiles.

Un spectacle que je ne conseillerais pas…

Juliette F.