Deux spectacles vus à l’Epée de bois / Mars

Trilogie hosp.  Trilogie hospitalière, texte et mise en scène de Marcos Malavia

C’est dans une des salles tout de bois revêtue du Théâtre de l’Epée de Bois à la Cartoucherie de Vincennes, que vous pourrez vous installer pour assister à ce spectacle.

Décors simples rappelant le milieu hospitalier : en effet, cette pièce écrite par Marcos MALAVIA à partir de témoignages de patients, évoque les inquiétudes, les questionnements et les états d’âme des malades souffrant plus particulièrement du diabète.

Une pure création qui touche par sa dimension poétique, servie par cinq bons acteurs dont l’auteur et metteur en scène.

Un spectacle à aller voir sans risque d’indigestion…

Emma Gouffran

Le spectacle Vous n’êtes plus malade est écrit et mis en scène à l’Épée de Bois par Marcos Malavia, qui est aussi acteur dans sa pièce. La pièce est présentée sous forme d’une trilogie hospitalière et regroupe trois histoires qui visitent les vies de malades internés à l’hôpital et celle d’une infirmière qui cherche sa place parmi eux.

Les comédiens interprètent avec habileté leurs rôles de patients qui renient leur maladie. Brigitte, atteinte de diabète, se livre à un combat physique et verbal contre son reflet qui sort du miroir. Antoine, lui, apprend que la maladie qui le hante depuis ses huit ans vient de disparaître, nouvelle qui bouleverse l’équilibre de son existence. Rahul nous raconte l’affrontement qui guide sa vie tout en imaginant combattre sa maladie lors d’un match de boxe.

Ces patients, quoique dominés par leur maladie, trouvent une forme de confort qui leur permet de continuer la lutte. Brigitte imagine l’apparition d’un colibri à sa fenêtre, symbole d’espoir et de liberté, alors qu’elle est emprisonnée par sa propre infirmité, Antoine confie ses souvenirs d’enfance à un journal qui accompagne son quotidien, et Rahul enregistre ses pensées délirantes en tentant de réaliser dans ses rêves ce qu’il ne peut surmonter dans la vie réelle.

S’ajoutent à ces témoignages les réflexions de Rose, infirmière s’interrogeant sur son rôle au sein de l’hôpital, et plus généralement, sur celui de la médecine qui, pour toute son exactitude, n’explique pas les secrets de la nature humaine. Histoires touchantes qui éveillent le spectateur à des questions sur la maladie et le combat, incarnés par une troupe admirable, dont l’auteur lui-même.

J’ai trouvé cette pièce très intéressante, puisqu’elle explore des sujets peu abordés au théâtre avec une approche personnelle qui nous plonge dans les émotions des personnages, le tout mis en scène de manière efficace et sensible.

Laura Delhemmes

Les frères Karamazov De Dostoïevski, mise en scène par Olivier Fenoy & Cécile Maudet

Les Frères Karamazov, de Dostoïevski, est une pièce profonde et touchante.

La mise en scène par la troupe du théâtre de l’Arc-en-Ciel rend hommage à cette œuvre autant par le jeu des acteurs qui donne corps aux questionnements et troubles de leurs personnages, que par le décor sobre accentuant le ton grave de la pièce.

Enfin, la présence permanente de comédiens en second plan donne une plus grande perspective sur les événements.

Cette pièce, à travers la sombre histoire qu’elle conte, permet une réflexion sur soi-même et sur le cœur des hommes par l’intermédiaire des frères avatar. Je suis sorti du théâtre touché par cette œuvre que je ne connaissais pas et que j’ai eu grand plaisir à découvrir.

Lucas Chausson

 

 

Laisser un commentaire