EdeB : Don Quixote (Février)

Don Quixote Vu par Tim Ejchenrand

Texte de Cervantès / Mise en scène par Bastien Ossart
Qui est le plus fou ? Le fou ou celui qui le suit…
La pièce raconte les aventures d’un chevalier humaniste et de son écuyer Sancho Panza. En effet, Don Quixote, preux chevalier errant, voue sa vie à essayer de réparer les injustices de ce monde. Bien que sa soif d’aventures lui fasse parfois frôler la folie, voire le ridicule, il m’a donné l’impression d’un personnage enfantin bien qu’attachant. Cela m’a fait penser à un adulte qui ne veut pas grandir et qui garde son âme d’enfant. Les différents personnages sont joués par trois comédiens qui interprètent tour à tour un barbier, un fille de joie, un aubergiste, un curé…
Un des comédiens joue le narrateur aux accents caricaturaux du Maghreb. Il présente différents tableaux, qui sont les épisodes de la vie des deux compagnons de voyage, sur une scène dépouillée.
Pour jouer Don Quixote et Sancho, ils ont décidé de porter des masques de Commedia dell’Arte. Ils forment un duo comique et Sancho l’est d’autant plus qu’il ne parle qu’avec des proverbes souvent décalés par rapport à la situation. Leurs costumes leur permettent de changer de personnages fréquemment. La musique est assurée par trois musiciens qui jouent des musiques anciennes en harmonie avec chaque scène. La lumière douce s’adapte à la situation des différentes aventures.
La moralité de l’histoire : il faut toujours croire à ses rêves, même si l’on vous prend pour un fou !
J’ai beaucoup ri. Allez-y : vous passerez un moment Fou !