Génération 2014-2017

 

« J’ai beaucoup apprécié mes 3 années de DJL. J’ai été familiarisée avec le monde du théâtre et du spectacle, qui est un univers complètement magique où l’on est immergé dans une autre histoire pour quelques heures. DJL m’a fait découvrir le théâtre et m’a appris à l’apprécier ou à le critiquer, notamment par le travail demandé pour le journal de bord (que j’estime grandement nécessaire en 1ère année pour bien débuter) et les nombreuses critiques que j’ai du rédiger. Le séjour au festival d’Avignon m’a également beaucoup plu, c’était super de pouvoir voir autant de spectacles en si peu de temps dans ce lieu mythique. Pratiquement cette approche au théâtre m’a bien sûr énormément aidé pour le bac de français, cependant je pense que cela m’a également aidé à développer un goût pour cet art et plus généralement pour les spectacles artistiques en tout genre, que ce soit les concerts, les opéras ou les spectacles de danse. Cela a été une énorme opportunité pour moi de pouvoir faire partie de DJL et je vous en remercie chaleureusement. Je suis contente que ce programme ne s’arrête pas avec le lycée et que je puisse continuer à en profiter en devenant ancienne de DJL. Mon bulletin d’inscription et le chèque devrait arriver d’ici peu. » Anita Dürr

«  Ce que m’a apporté l’association…  je pense pouvoir en écrire tout un roman ! Bien sûr aller au théâtre avec DJL a été un enrichissement culturel gigantesque qui m’a servi et me servira dans mon parcours scolaire, et qui sera très très appréciable en hypokhâgne lettres et sciences sociales (en lettres bien sûr, mais également en histoire, en philo et même en SES , puisque les professeurs de B/L sont apparemment férus de pluridisciplinarité).  S’il fallait toutefois retenir quelques éléments, je crois que ce qui me semble primordial est le développement de l’esprit critique.  Avant DJL, j’avais du mal à comprendre ce que j’aimais et ce qui me déplaisait dans un spectacle, j’étais moins exigeant (ce qui n’est parfois pas plus mal). Je crois que ma posture en tant que spectateur était globalement plus passive. A l’inverse, avoir été confronté à une multitude de pièces et de mises en scène différentes, devoir rendre un journal de bord et des critiques m’a permis de me confronter activement au spectacle et surtout m’a donné les outils pour pouvoir réfléchir à ce que je venais de voir.  Je suis peut être aujourd’hui moins facilement enthousiasmé par une représentation, mais quand je le suis j’ai le plaisir de pouvoir décortiquer chacun des éléments du spectacle pour y trouver ce qui m’a touché. Et surtout j’ai le plaisir de pouvoir partager ce que j’ai ressenti et compris avec les autres  ( ce qui est, pour quelqu’un qui apprécie autant voir une pièce que d’en parler, assez inestimable). En résumé, je crois que l’on pourrait dire que grâce à DJL je me connais mieux: je peux comprendre ce que j’apprécie et pourquoi je l’apprécie, et je suis capable d’en parler.

Pour finir, je voulais juste souligner que le théâtre est un endroit magique, et qu’y aller régulièrement est tout simplement un grand plaisir. « Idir Iguedef

« Je tenais à vous remercier. Des jeunes et des lettres a vraiment été une expérience très enrichissante pour moi et m’a permis d’avoir un regard nouveau sur le théâtre, ainsi que d’éveiller un intérêt plus grand pour celui-ci. J’ai également pu développer mon esprit critique et me former les outils nécessaires pour avoir un avis construit. Merci beaucoup à vous et à Naïma pour tous ces spectacles et ces souvenirs ! » Juliette  Geissler

« Je pense d’ailleurs devoir vous remercier pour tout ce que Des jeunes et des lettres m’a apporté : j’ai été prise au Cycle Pluridisciplinaire d’Études Supérieures PSL à Henri IV en filière Humanités, tout en étant en S, c’est quelque part un aboutissement de l’ouverture d’esprit et de l’enrichissement que le programme m’a permis d’avoir. » Isabel Guerrero