Paroles de partenaires

Des acteurs de la culture

 » Partager votre enthousiasme et celui des jeunes est toujours un réel plaisir et un honneur de participer ainsi à travers votre action à la victoire de l’intelligence et du sensible sur l’abrutissement et l’apathie. » Anne-Charlotte Lesquibe

« Je viens d’aller voir votre site et je trouve votre démarche vraiment très intéressante. C’est un très beau projet que de soutenir ces jeunes. Au plaisir de les croiser.  » Cie du Hasard

 » Quelles merveilleuses occasions d’art et de vie tu offres à tes jeunes. Avec admiration. » Carlo BOSO

 » En fin d’année dernière, nous avons eu la chance de rencontrer DES JEUNES ET DES LETTRES, une association extraordinaire qui mérite d’être soutenue au Trophée des associations ! » Compagnie Interface

« Ce samedi nous avons eu le bonheur d’accueillir la rencontre annuelle de l’Association Des jeunes et des lettres
Un grand merci à Anne Céron pour l’excellence de son travail !Et à bientôt pour des nouvelles aventures » Théâtre Épée de bois

Des partenaires de l’entreprise

« Bravo pour votre magnifique action ! » (Engie Ineo)

« Je suis impressionné comme ancien parent d’élèves mais aussi comme industriel et citoyen par la qualité de l’engagement de l’association que j’ai eu plaisir à soutenir à la RATP et à la SNCF lors de mes périodes en responsabilité managériale. » Yves Ramette 

« (…) L’entreprise s’y retrouve. Elle peut avoir un intérêt immédiat à se faire connaître. J’ai moi-même reçu ces jeunes plusieurs fois, ce qui fait partie du parcours. L’honnêteté commande de reconnaître l’abîme de méconnaissance dans lequel ils se trouvent et le poids sur eux des idées reçues. Mais il n’est pas inutile à des responsables d’entreprise d’accepter le face à face avec des jeunes dont la culture économique est très largement perméable aux idées des journalistes d’information générale, et de les inviter à remettre en cause les mythes ordinairement véhiculés sur l’entreprise. Ces jeunes doivent aussi rendre compte de leurs visites et en dégager les enseignements. Ils ne font pas du tourisme industriel. Il est attendu d’eux qu’ils soient suffisamment ouverts pour pouvoir le cas échéant exercer leur esprit critique à l’encontre de leurs propres représentations et idées toutes faites.

Tremplin pour l’Avenir est une pédagogie ludique mais exigeante et compte tenu du public scolaire auquel elle s’adresse, une véritable contribution à la démocratisation de l’accès à la culture et de l’éducation.

Anne Céron dirige l’association avec le souci qu’elle soit fidèle à son ambition, c’est-à-dire qu’elle s’assure que les élèves respectent leur contrat. Elle a la bienveillance et l’autorité qu’il faut. A sa rigueur dans la mise en œuvre d’une idée originale, le monde de l’entreprise reconnaîtra sa propre marque de fabrique. » (Smurfit Kappa)

 » La Fondation soutient DES JEUNES ET DES LETTRES parce que son programme correspond à nos valeurs d’égalité des chances par l’ouverture culturelle et l’écriture ; elle a renouvelé son soutien chaque année depuis 2012 parce qu’elle a constaté la vitalité de cette association qui augmente de manière régulière le nombre de jeunes soutenus et les encadre avec rigueur.

Nous attestons également du sérieux financier de l’association qui fournit chaque année une attestation de l’utilisation des fonds qui lui sont versés et nous envoie son rapport d’activité. » (Fondation La Poste)

Des acteurs de l’Education nationale

 » Un peu tardivement, mais chaleureusement, je tiens à vous remercier pour les belles expériences culturelles (et certainement bien davantage) que vous offrez à nos lycéens. » Proviseur

 » Depuis de nombreuses années, l’association Des jeunes et des lettres propose à nos élèves, scolarisés de la seconde à la terminale, un accès à la culture théâtrale. Cette action prévoit non seulement un parcours spectateur mais également une initiation à l’écriture théâtrale Une participation au festival d’Avignon vient récompenser l’engagement de ces élèves tout au long de l’année dans ce programme exigeant qui allie plaisir et rigueur. Nos élèves souvent issus de milieux sociaux défavorisés découvrent ainsi cette forme de culture qu’ils n’ont pas l’habitude de côtoyer.
Pour son travail suivi et de qualité, nous recommandons l’association des jeunes et des lettres et nous remercions Madame Céron pour son engagement exemplaire. » Proviseur

 » (…) J’ai vu, à travers les années, le sérieux du travail accompli, la richesse des propositions faites aux élèves (sorties théâtrales parisiennes, séjours au festival d’Avignon. ..), les exigences demandées aux élèves sur leur assiduité et leur travail.
La démarche de découverte des entreprises et des métiers avec qui l’association est en lien correspond également au projet de sensibilisation et de réflexion mis en place dans les établissements scolaires.
J’ai également vu l’enthousiasme des élèves pour le théâtre et les sorties (ainsi que celui de leur parents heureux de la proposition faite à leurs enfants) » Proviseur

« Votre projet me paraît avoir, entre autres nombreux mérites, celui de faire naître et s’épanouir la motivation chez des élèves qui peinent à s’engager dans un « effort » à long terme. Or les efforts attendus dans le cadre de votre beau projet sont de ceux qui se transforment, me semble-t-il, très vite en plaisir. » Professeur