Les palmiers sauvages au MONFORT

 Vu par Nathan C.

Texte d’après W.Faulkner mes Séverine Chavrier

À voir, une pièce intéressante, mystérieuse, atypique et qui soulève un problème du quotidien (qu’est ce que l’amour ?).
Le plus dur c’est de faire le premier pas, et de ne pas tomber dans une routine sinon celle-ci va être propice à ce que la chaleur que procure le corps contre celui de son alter-ego risque de se refroidir. Cette pièce parle aussi du manque d’argent dans un couple, mais à quoi bon travailler quand on est heureux ? Pourquoi vouloir plus alors qu’on peut se contenter de vivre l’instant présent ? La pièce tourne beaucoup autour de métaphores, ce qui laisse place à notre réflexion et à notre propre interprétation.
La scène est d’une taille gigantesque pour seulement deux comédiens mais c’est ce qui fait plus de la moitié de la pièce. Est ce que la taille de cette scène, que ce soit en hauteur ou en largeur, n’est pas représentative de leur amour ? Cette espace obstrué par un décor plutôt simple, et d’une quantité parfaite permet de créer dans cette pièce de théâtre des mouvements de corps qui peuvent s’apparenter à de la danse. Le corps est le pilier de la pièce, des corps beaux et cette beauté est accentuée par la lumière changeante avec beaucoup de possibilités, parfois d’une couleur froide qui clignote de façon saccadée avec d’un coup un noir qui permet aux comédiens de nous surprendre sur leur position toutes différents les unes des autres sur la scène. Une tension est créée via ce mécanisme, la même tension accentuée par les sons, les bruits, les voix des comédiens avec un petit écho pour faire plus réaliste dans cette scène qui change constamment avec l’humeur des personnages.
Une pièce pleine de surprises mais tout n’est jamais parfait donc place aux aspects négatifs de cette pièce : le début de la pièce peut se ressembler et c’est tout à fait normal, mais le temps que les comédiens passent à batifoler peut paraître très long pour certaines personnes gênées au sujet de l’amour. La nudité peut paraître abusive et inutile à certains moments. Sinon je n’arrive pas à trouver d’autres défauts. En bref si vous avez le temps de la voir, foncez !

Laisser un commentaire