PALMARÈS DJL AVIGNON 2019

 DU 5 AU 8 JUILLET 2019

Comme l’an dernier, nous étions 37 cette année (33 jeunes et 4 adultes) et nous avons vu 15 spectacles (1 dans la IN* et 14 dans le OFF dont 2 vus en petits groupes au choix parmi 4 sélectionnés). Que de bons spectacles, tous notés entre 5.7 et 9.1 sauf, hélas, Architecture* (Texte et mes Pascal Rambert) vu dans la Cour d’honneur  : la longueur du spectacle et la complexité du propos ont eu raison des 2/3 du groupe à qui nous avons proposé de partir à l’entracte – comme le firent bon nombre de spectateurs… Toutefois, 13 jeunes ont souhaité rester jusqu’au bout, savourant le plaisir d’être dans ce lieu exceptionnel et de découvrir la seconde partie (3 d’entre eux ont tout de même mis une note de 8 et 5 une note de 6 !). Les commentaires de quelques jeunes du groupe résument assez bien le sentiment de la plupart : « Trop long », « Peu clair », « Manque d’harmonie entre les comédiens » mais « Première partie : 5/seconde partie : 9 » « Une exceptionnelle seconde partie »…

BEST OFF 2018 (Spectacles en groupe)

N°1 ex aequo :

  • La machine de Turing (Texte Benoit Soles mes Tristan Petitgirard) / Théâtre Actuel
  • NinaLisa (mes Thomas Prédour) / Chapelle du Verbe incarné

N°2 ex aequo :

  • La truite (mes Eric Bouvron) / Petit Louvre
  • La journée de la jupe (texte JP. Lilienfeld mes Frédéric Fage) / Balcon / Ce spectacle a été suivi d’une rencontre passionnante, et passionnée, avec Frédéric Fage et tous les comédiens. Merci encore pour leur disponibilité.

N° 3 : My Land (mes Bence Vagi) / Théâtre du Chêne noir

N°4 : Carmen Flamenco (mes Jean Luc Paliès) / Théâtre des Gémeaux

N°5 : Un démocrate (mes Julie Timmerman) / Présence Pasteur

Et aussi dans l’ordre : Les ritals (mes Mario Putzulu) au Chêne noir, Dom Juan (mes Jean Charles Raymond) au Chêne noir, Les couteaux dans le dos (Texte et mes Pierre Notte  ) au Petit Louvre, Cyrano’s (Moutons noirs) au Roi René, L’ambition d’être tendre (Chorégraphie Christophe Garcia ) au Golovine

En petits groupes, tous les spectacles ont globalement été appréciés avec une nette première place pour Liberté (Texte Gauthier Fourcade mes William Mesguich) à l’Essaïon, puis Album de famille (mes Lauri Lupi et Isabelle Turschwell) aux Gémeaux et La fuite (Teatro Picaro mes Fabio Gorgolini) à l’Alizé et enfin J’entrerai dans ton silence (adaptation et mes Serge Barbuscia)